Qu'est-ce que la spectrophotométrie et la colorimétrie ?

Unités de mesure de la lumière visible

Les instruments de SCHMIDT + HAENSCH, tels que le Coloromat 100 et le Saccharoflex, sont capables de mesurer l’absorption de lumière des liquides. C’est une excellente méthode pour analyser non seulement des échantillons de substances chimiques, mais aussi pour vérifier de manière objective et répétée les couleurs des boissons, des cosmétiques et même des produits pharmaceutiques.

Le principe de base est que chaque composé absorbe ou transmet la lumière avec une longueur d’onde spécifique. Grâce à la loi de Beer-Lambert, l’absorption peut être convertie en concentration. Le colorimètre et le spectrophotomètre sont les instruments utilisés pour mesurer les propriétés d’absorption de la lumière des substances. Cependant, les deux sont différenciés de la manière suivante : un colorimètre mesure la concentration de soluté dans une solution donnée en déterminant l’absorbance d’une longueur d’onde spécifique de la lumière traversant la solution. En revanche, un spectrophotomètre mesure la transmittance ou la réflectance de la lumière en la faisant passer à travers une solution échantillon.

Analyse de la bière

Une méthode quantitative pour mesurer la quantité d'une substance chimique connue.

Chaque composé chimique absorbe, transmet ou reflète la lumière (rayonnement électromagnétique) dans une certaine gamme de longueurs d’onde. La spectrophotométrie est utilisée pour mesurer le degré d’absorption ou de transmission d’une substance chimique. La spectrophotométrie est utilisée dans divers domaines (par exemple en chimie, physique, biologie, biochimie, ingénierie des matériaux et des procédés, applications cliniques, applications industrielles, etc.) Toute application traitant de substances ou de matériaux chimiques peut utiliser cette technique.

En spectrophotométrie visible, l’absorption ou la transmission d’une certaine substance peut être déterminée par la couleur de la lumière observée. Par exemple, une solution qui absorbe la lumière dans toutes les régions visibles (c’est-à-dire qui ne transmet aucune des longueurs d’onde visibles) apparaît théoriquement noire. En revanche, si toutes les longueurs d’onde visibles sont transmises (c’est-à-dire qu’elles n’absorbent rien), l’échantillon de solution apparaît blanc. Si un échantillon de solution absorbe la lumière rouge (~700 nm), il apparaît vert car le vert est la couleur complémentaire du rouge. Dans la pratique, les spectrophotomètres visibles utilisent des LED et des filtres passe-bande optiques pour réduire une certaine gamme de longueurs d’onde (pour filtrer les autres longueurs d’onde) afin qu’une longueur d’onde particulière de la lumière traverse un échantillon de solution.

Colorimétrie : réflectance de la couleur à une longueur d'onde spécifique

SCHMIDT + HAENSCH propose le réflectomètre Saccharoflex ® qui est particulièrement utilisé dans l’industrie du sucre. La mesure de la couleur par réflectance est destinée à déterminer la blancheur par réflectance des cristaux de sucre. La couleur du cristal de sucre est un facteur important dans la norme requise pour le sucre dans toute l’UE. La détermination du degré de blancheur des cristaux de sucre est une mesure complexe. La blancheur dépend non seulement de la couleur mais aussi de la taille et de la forme du cristal. Le Saccharoflex® est donc un appareil unique qui permet de déterminer la couleur de réflectance du sucre selon les normes de l’ICUMSA Braunschweig.

Vous avez des questions sur nos instruments de mesure de la couleur ?

Nous serons heureux de répondre à vos questions.